Comparer les logiciels pour le nettoyage, propreté, sécurité, multiservices pour TPE PME

A l’aube de l’obligation d’abandonner excel et word pour faire vos factures, votre entreprise de nettoyage, propreté recherche peut-être un logiciel conforme aux lois anti-fraude et RGPD. Cette article peut-vous intéresser et vous faire gagner du temps pour structurer votre comparaison.

Si vous chercher le logiciel de facturation ou de comptabilité et que vous n’avez pas vraiment besoin de faire des gains de temps, ne perdez pas votre temps à lire là suite, ni votre argent, on trouve tout en gratuit aujourd’hui sur internet.

Lorsque j’ai cherché un logiciel qui me simplifie la vie sur la facturation de contrats récurrents de nettoyage, la gestion des sites, les relances clients, le suivi des livraisons et des plannings complexes de salariés dans la propreté, j’ai réalisé un benchmark.

A la base, mes critères de choix étaient les suivants   :

  • complet du devis/facturation au pilotage économique de l’activité, sans options supplémentaires pour le planning, le pointage des salariés avec une spécialisation métier qui démontre un vrai gain de temps;
  • qui ne s’adresse pas uniquement à l’administratif mais qui permette aussi au dirigeant de mieux piloter;
  • simple à utiliser pas de formation supérieure à quelques heures;
  • mise en oeuvre rapide, pas de gros projet, idéalement pré-paramétrage qui correspond à 90% des PME du secteur;
  • totalement web et/ou mobile;
  • à moins de 100 euros par mois;
  • sans réelle contrainte d’engagement contractuel

J’ai commencé comme vous par chercher sur google « logiciel web propreté », « logiciel facturation pour entreprise de nettoyage », « logiciel de planning propreté » … et j’ai comparé ce que je voyais sur le site de la société, sur youtube, …  avant d’en sélectionner 3 ou 4 pour leur demander une démonstration.

Il était presque impossible de comparer selon mes critères initiaux tellement il est difficile de décrypter les offres, les modalités concrètes de mise en oeuvre et les tarifs de chacun.

Voici le tableau que j’avais fait. Sur chaque solution j’avais essayé de mettre le principal point fort et le point dur pour une gestion adapté à une PME propreté de 4 millions d’euros de CA annuel.

Screen Shot 2019-06-14 at 10.09.37.png

Les constats étaient assez étonnants :

  • peu de vrai logiciel Web, beaucoup de vieilles technos, ou d’anciens logiciels migrés vers le Web (un peu comme si un constructeur auto changeait son moteur diesel pour en faire un électrique)
  • certains délais de mise en oeuvre complètement inadaptés à une petite entreprise. Dans une PME il est très difficile de faire un vrai projet qui dure vu le peu de personne qu’on peut mobiliser longtemps.
  • lorsqu’on souhaite acheter ou choisir un logiciel propreté multiservices, on aimerait voir des vidéos, des exemples de fonctionnement. Et oui, parfois ce qui est annoncé est différent de l’annonce marketing. J’ai été étonné de ne pas réussi à trouver beaucoup des vidéos, d’exemples, même chez les éditeurs qui annoncent être les logiciels de références du secteur propreté. Certains animent encore des photos de 2009
  • on aimerait pouvoir comparer les prix grâce au Web.  Là on se rend compte d’une certaine opacité qui rend le calcul du coût complet est très difficile, voire impossible. On n’est jamais certain que tout sera inclus. Alors on essaie les comparateurs de logiciels et on comprend que la plupart son payés/sponsorisés par les 2 ou 3 grands acteurs du marché de la compta.

 

Lorsqu’on n’est pas satisfait de ce qu’on trouve, il faut parfois le faire soi-même. C’est en partie de là que vient l’idée de créer 2BePragma, mais ça c’est une autre histoire.

Pour en revenir au sujet à la comparaison des logiciels pour entreprise de nettoyage et sécurité,

Il fallait essayer de synthétiser cela autrement alors j’ai fait réaliser par un conseil externe les 2 tableaux suivants :

Positionnement sur 3 axes en fonction du prix, de la complexité et de la couverture fonctionnelle de l’éditeur

Screen Shot 2019-06-14 at 11.40.43.png

Synthèse de choix avec calcul du coût complet

Pour rappel, le coût complet inclus, en plus des tarifs de l’éditeurs, les coûts internes dus aux délais de mise en place, de paramétrage, d’achat de matériels, licences.

Il doit aussi tenir compte des gains de productivité estimés. En effet, un logiciel de type  comptable coûte 25 euros par mois mais pour facturer il prend des heures au lieu de minutes.

Screen Shot 2019-06-14 at 11.23.24.png

 

Si vous souhaitez comparer 2BePragma avec les autres logiciels, vous devriez tout retrouver sur notre site Web :

 

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez échanger sur le sujet : relations.clients@2bepragma.com

 

Rupture dans le processus de facturation assistée en masse

 

Rupture dans la prise en compte de la mobilité